Le Gabon : analyse des ressources gabonaises par Monaco Resources Group

par IFN

Le Gabon est un pays situé en Afrique centrale, traversé par l’équateur, frontalier à l’est, au sud-est et au sud de la république du Congo, au nord-nord-ouest de la Guinée équatoriale et au nord du Cameroun. Ancienne colonie française, le Gabon est indépendant depuis le 17 août 1960.

C’est un pays forestier où la faune et la flore sont encore bien conservées et protégées dans treize parcs nationaux dont le parc national de la Lopé, inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO.

Une faible population, d’importantes ressources forestières et un pétrole abondant ont permis au Gabon d’être l’un des pays les plus prospères d’Afrique. C’est, en effet, le pays affichant l’indice de développement humain le plus élevé d’Afrique subsaharienne selon l’Organisation des Nations unies, disposant du deuxième revenu par habitant derrière la Guinée équatoriale et devant le Botswana. Le PIB a augmenté de plus de 6 % par an pour la période 2010-2012. Cependant, du fait de l’inégalité dans la répartition des revenus, une proportion importante de la population reste pauvre.

gabon monaco resources MRG
gabon monaco resources MRG

« Le Gabon, un pays riche » constate Monaco resources MRG

Classé par les institutions internationales comme un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, le Gabon présente une économie de rente peu diversifiée fondée sur l’exploitation des matières premières.

L’activité pétrolière représentait, jusqu’en 2014, 40 % du PIB et plus de 85 % des recettes d’exportation. Après avoir atteint un plancher en 2006, la production pétrolière s’est stabilisée à environ 230 000 barils/jours et son déclin est annoncé, les espoirs se tournant désormais vers l’exploitation en off-shore profond. Les trois principaux producteurs sont Perenco, Total et Shell (1).

Le secteur minier représente un autre axe de développement. Le manganèse est la principale ressource minière exploitée par la Comilog (groupe ERAMET, France) et CITIC (Chine). Le bois constitue également une ressource naturelle importante (2).

gabon monaco resources MRG
gabon monaco resources MRG

« Des ressources naturelles bien exploitées » avance Monaco resources MRG

Peu après les débuts de l’extraction du pétrole, les hydrocarbures représentent « près de 50 % du PIB, 60 % des recettes fiscales et 80 % des exportations »(3) du pays.

Le régulateur étatique est, depuis 1978, la Direction générale des hydrocarbures, émanation du Ministère des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures (4), chargée notamment de la délivrance des permis d’exploration et d’exploitation(5).

Le Gabon est en 2012 le 37e producteur mondial de pétrole avec 242 000 barils par jour (6) et le quatrième producteur d’Afrique subsaharienne (7), la production atteint un plancher en 2006 (8).

En 2011, afin de se doter à nouveau d’une compagnie nationale, le Gabon crée la « Gabon Oil Company » (GOC) (9), chargée de la prospection, de l’exploitation et de la commercialisation du pétrole au titre de l’État gabonais.

monaco resources group
gabon monaco resources group

Pour ce qui concerne le gaz, le principal producteur exploite cinq gisements, mais son exploitation est destinée à se développer — le « torchage » est interdit depuis 2010 (10) — et permettra, à terme, de continuer à rentabiliser les gisements de pétrole liquide auxquels il est associé. La réserve globale est estimée à 403 millions de BOE (Barrel of Oil Equivalent, « équivalent baril de pétrole »)(11).

« Une géologie attractive » s’accorde à dire les spécialistes sollicités par Monaco Resources Group MRG

Le Gabon possède un sous-sol très riche car, géologiquement, il est situé sur un craton ancien, le craton du Congo, et les métaux précieux et les diamants tendent, avec le temps, à se regrouper dans des unités géologiques particulières. Cela fait que les gîtes et gisements sont très nombreux, on en recense plus de 9000 (12).

Le Gabon (13,7 % des exportations mondiales en 2012) est le troisième exportateur mondial de minerai de manganèse, derrière l’Australie (32,65 %) et l’Afrique du Sud (31,7 %)(13).

gabon monaco resources MRG
gabon monaco resources MRG

« Uranium, or, fer et autres minerais » sont bien présents selon MRG Monaco Resources Group

L’uranium est exploité à Mounana et « Oklo, province du Haut-Ogooué, entre le début des années 1960 et la fin des années 1990 par la COMUF, Compagnie des mines d’uranium de Franceville, entreprise française filiale d’Areva.

Cela a fait du Gabon un producteur notable durant cette période. L’uranium du Gabon, outre la ressource économique qu’il représentait pour le pays, était un matériau stratégique pour le premier client de la COMUF, la France, qui développait à l’époque son industrie nucléaire. 

L’or du Gabon est exploité depuis 2011 par une société marocaine, Managem, sur le site de Bakoudou, non loin de Bakoumba, au sud de Moanda(14)..

Le Gabon possède, à Bélinga, de très importantes mines de fer (un milliard de tonnes) qui auraient dû être exploitées par un consortium d’entreprises chinoises mais dont les droits d’exploitation ont été récupérés par l’État gabonais en 2013.

gabon monaco resources MRG
gabon monaco resources MRG

Un gisement de niobium a été découvert près de Lambaréné. Il est prévu d’associer une usine de transformation aux activités extractives.

Un gisement de molybdène a été identifié à Mouila, sa capacité est estimée à 100 millions de tonnes(15).

« Une politique étrangère engagée » constate Monaco Resources Group MRG

Le Gabon appartient à la zone Franc (Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale – CEMAC) et à la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC), dont Libreville accueille le siège. Le Gabon est membre de l’Organisation de coopération islamique (OCI).

Le pays s’est mobilisé pour la RCA sur les plans politiques (en janvier 2013, Libreville a accueilli les premiers pourparlers sur la RCA), militaire (le Gabon maintient un contingent de 450 hommes au sein de la MINUSCA) et financier (dans le cadre de la CEMAC).

gabon monaco resources MRG
gabon monaco resources MRG

Sur la scène internationale, le Gabon s’est engagé sur les questions environnementales et climatiques. Premier pays africain à avoir livré sa contribution à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le Gabon a favorisé la conclusion de l’Accord de Paris (décembre 2015), en coordonnant avec l’Allemagne, à la demande de la présidence française, les négociations sur les financements et les transferts de technologie lors de la COP21.

En septembre 2019, le Gabon a également été le premier pays africain récompensé par l’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (CAFI) pour ses efforts en matière de lutte contre la déforestation. Depuis le 1er janvier 2020, le Gabon assure la présidence du groupe des négociateurs africains pour le climat. Il est également présent au sein de l’Alliance pour la préservation des forêts, initiée par le Président Macron à l’été 2019.

« Relations avec l’Union européenne » stables avance MRG Monaco Resources Group

Le Gabon fait partie des pays signataires de l’accord de Cotonou. Depuis la revue à mi-parcours du Fonds européen de développement (FED), le programme indicatif national du Gabon prévoit une aide de 6 M €.

L’Union européenne a déployé dans le pays une mission d’observation électorale lors du scrutin présidentiel de 2016. La mission a remis son rapport final à Libreville le 12 décembre 2016. Une divergence de vues sur ce processus a ralenti le dialogue politique intensifié entre l’UE et le Gabon. Celui-ci s’est finalement tenu en novembre 2019, dans une atmosphère constructive. Il est désormais clôturé. Les échanges entre l’UE et le Gabon se poursuivront dans le cadre du dialogue politique régulier.

Notes et références :

  1. Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères
  2. Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères
  3. BAD 2011-2015
  4. Direction Générale des Hydrocarbures – minesgabon.org
  5. Direction Générale des Hydrocarbures – minesgabon.org
  6. CIA- WorldFactbook
  7. Ministère des Finances et des Comptes Publics, Direction Générale du trésor, 2014
  8. Ministère des Finances et des Comptes Publics, Direction Générale du trésor, 2014
  9. « Gabon, une compagnie pétrolière dans les tuyaux », Jeune Afrique, 2011
  10. « Les enjeux par secteur-le gaz », gabonservices.com
  11. Ministère des Finances et des Comptes Publics, Direction Générale du trésor, 2014
  12. Ministère des Mines, du pétrole et des hydrocarbures
  13. OEC export
  14. Managemgroup.com
  15. Ministère de l’économie, de l’emploi et du développement durable
gabon monaco resources MRG
gabon monaco resources MRG
× Comment puis-je vous aider ?